Quel est le montant de l’allocation de retour

Le montant de l’allocation de retour dépend du pays où vous allez vivre, et de si vous êtes marié ou vivez en couple.

Quelle est votre situation familiale

Le montant de votre allocation de retour dépend aussi de votre situation familiale. Une personne seule par exemple ne reçoit pas le même montant qu’une personne mariée ou vivant en couple. Plus d’informations ci-dessous.

Vous et votre partenaire habitiez aux Pays-Bas ? Et vous retournez ensemble dans votre pays de naissance ? Dans ce cas, vous recevrez un montant plus élevé si vous êtes marié ou cohabitez. Vous cohabitez si :

  • vous vivez plus de la moitié du temps, dans le même logement, avec une personne de 18 ans ou plus, et
  • vous partagez les frais du ménage, et
  • vous prenez soin l’un de l’autre

Votre partenaire et vous vivez encore aux Pays-Bas ? Dans ce cas, que vous soyez mariés, viviez ensemble ou ayez conclu un partenariat enregistré ne fait pas de différence.

Votre partenaire ou vous-même vivez hors des Pays-Bas ? Alors, c’est différent. Vous allez vivre avec quelqu’un qui vit déjà hors des Pays-Bas et vous n’êtes pas mariés et n’avez pas conclu de partenariat enregistré ? Dans ce cas, selon la loi sur le retour au pays d'origine (Remigratiewet), vous ne vivez pas ensemble et vous aurez droit à une allocation de retour pour personne seule.

Qui est votre partenaire ?

Votre partenaire est la personne avec laquelle vous vivez. Il peut s’agir de la personne avec laquelle vous êtes marié mais aussi d’un ou d’une ami(e), de votre frère ou sœur ou de votre petit-fils ou petite-fille.

Quelques situations particulières :

  • Étiez-vous séparé de votre partenaire avant de retourner dans votre pays de naissance ? Vous recevrez une allocation de retour pour personne seule.
  • Vous allez vous marier ou vivre en couple dans votre nouveau pays ? Vous conserverez votre allocation de retour pour personne seule.
  • Vous allez vous marier dans votre nouveau pays et votre conjoint percevait déjà une allocation de retour avant votre mariage ? Dans ce cas, vous ne recevrez ensemble qu’une seule allocation de retour du montant pour personne mariée.

Vie commune / cohabitation

Vous partagez un logement mais vous ne partagez pas les frais du ménage ? Dans certains cas, pour l’allocation de retour, vous pouvez quand même être considéré comme cohabitant si vous :

  • êtes divorcé et, dans les 2 ans qui suivent le divorce, faites de nouveau vie commune
  • percevez une pension de vieillesse AOW ou une autre prestation pour personne mariée ou qui vit en couple
  • avez un enfant ensemble
  • avez conclu un contrat de vie commune 

Il n’y a pas cohabitation

Il n’y a pas cohabitation lorsque vous partagez votre logement avec :

  • vos propres enfants
  • des enfants de moins de 18 ans qui ne sont pas vos propres enfants
  • votre père ou votre mère
  • quelqu'un qui habite chez vous pendant moins de 6 mois
  • quelqu’un parce que vous ou l'autre personne avez besoin de soins intensifs
  • plus de 1 cohabitant de plus de 18 ans

Si vous divorcez, votre allocation de retour change. Vous aurez alors droit à une allocation de retour pour personne seule. Communiquez-nous tout changement afin de recevoir le montant exact auquel vous avez droit. 

Dans certains cas, votre ex-partenaire pourra aussi bénéficier d’une allocation de retour. Contactez-nous pour plus de renseignements à ce sujet.

Montants d’allocation de retour par pays

Répondez à quelques questions pour savoir quel sera le montant de votre allocation de retour.

En cours de chargement